Avant de commencer

  1. Sauvegardez votre base de données ;
  2. Sauvegardez TOUS vos fichiers WordPress, y compris le fichier .htaccess (en anglais) si vous en avez un ;
  3. Vérifiez que les sauvegardes que vous avez créées sont disponibles et utilisables ;
  4. Désactivez TOUTES vos extensions.


NB 1 : si vous n’avez pas effectué les étapes ci-dessus, ne vous lancez pas dans une mise à jour.
NB 2 : Vérifiez que vos données sont exploitables. Dans certains cas, il convient d’exporter toute la base de données sans la table wp_options (à condition de reparamétrer le contenu de la table plus tard) en cochant l’option Add DROP TABLE / VIEW / PROCEDURE / FUNCTION

Aperçu du processus de mise à jour

  1. Sauvegardez votre base de données. LisezSauvegarder Votre Base de Données (en anglais) pour des explications détaillées.
  2. Sauvegardez TOUS les fichiers contenus dans votre dossier WordPress. N’oubliez pas le fichier .htaccess (en anglais).
  3. Vérifiez les sauvegardes que vous venez de créer. C’est essentiel.
  4. Désactivez TOUTES vos extensions.
  5. Assurez-vous que les quatre premières étapes sont accomplies. Ne vous lancez pas dans une mise à jour sans avoir effectué ces quatre étapes.
  6. Téléchargez et décompressez l’archive WordPress en dernière français.
  7. Supprimez les anciens fichiers de WordPress de votre site, mais NE SUPPRIMEZ PAS les suivants :
    • le fichier wp-config.php,
    • le dossier wp-content, à l’exception du dossier wp-content/cache qu’il est préférable de supprimer,
    • le dossier wp-images,
    • le dossier wp-includes/languages/ si vous utilisez un fichier de traduction,
    • le fichier .htaccess si vous y avez ajouté des règles personnalisées,
    • le fichier robots.txt si votre blog est placé à la racine de votre site et que vous avez créé ce fichier.
    • tout autre fichier personnel ou ne faisant pas partie des fichiers standards de WordPress.
  8. Téléchargez les nouveaux fichiers depuis le disque dur de votre ordinateur vers le dossier WordPress approprié sur votre site (ou la racine de votre site si c’est le cas).
  9. Exécutez le programme de mise à jour de WordPress et suivez les instructions affichées à l’écran.
  10. Mettez à jour les permaliens et le fichier .htaccess. Effectuez une mise à jour de la structure des permaliens et fusionnez les règles personnalisées, si nécessaire, dans votre fichier .htaccess (en anglais).
  11. Installez les extensions et les thèmes mis à jour. Veuillez consulter au préalable la compatibilité des extensions et thèmes sur le dépôt de WordPress : extensionsthèmes.
  12. Réactivez les extensions.
  13. Lisez ce qui a changé dans WordPress.