Pour mettre à jour son site internet sous Drupal, il convient de vérifier un certain nombre de petits détails avant de procéder. L’idée étant de ne pas perdre:

– le style de son site, les images et les animations (en gros les fichiers qui ont été modifié ou ajouté: page.tpl.php, style.css, jquery.js, les images etc.)
– le contenu de son site (en gros la BDD)

Etape 0 : Lire le fichier upgrade.txt

Etape 1 : Mettre son site Drupal offline.

> Site Configuration > Site Maintenance > Offline

Etape 2 : Sauvegarder la BDD.

– Par module: BackUp & Upgrade.

– A la main: Exporter la BDD avec phpMyAdmin par exemple.

Etape 3 : Basculer son site vers un thème classique, type “Garland” et désactiver tous les modules (non core modules)

Etape 4 : Sauvegarder les fichiers.

– Avec un logiciel FTP (Filezilla par exemple): Télécharger le site actuel. (Ancienne version de Drupal en gros dont les images, les fichiers .css, .js etc)

Etape 5 : Télécharger la dernière version de Drupal.

– Toujours avec Filezilla: Envoyer cette nouvelle version de Drupal dans le dossier serveur du site. (On place la nouvelle version de Drupal à la place de l’ancienne)

Etape 6 : Reproduire les modifications sur les fichiers qui ont été écrasé

Si aucun fichier n’a été modifié, cette étape n’est pas necessaire. En général les fichiers page.tpl.php ou de ce type ont pu être modifié pour le style du site.

Etape 7 : Lancer un update du site

– www.nomdedomaine.com/update.php


NB: Si update.php n’est pas accessible, voici la manip:

– Ouvrir settings.php
– Repérer la ligne $update_free_access = FALSE;
– Remplacer la par $update_free_access = TRUE;
– Une fois le update.php effectué, remplacer à nouveau la ligne en $update_free_access = FALSE;

Etape 8 : Réactiver le thème et les modules.

Etape 9 : Remettre son site Drupal Online.